Les bienfaits

Utilisé autrefois avec succès pour soigner vieillard, enfants rachitiques, maladifs, syphilitiques (atteint de la syphilis des innocents), le lait d’ânesse est le lait qui se rapproche le plus du lait maternel humain et était jadis utilisé dans les orphelinats où l’on faisait téter les bébés directement au pis des ânesses.

Les effets positifs du lait d’ânesse

La composition exceptionnelle du lait d’ânesse fait de lui un allié revitalisant, fortifiant, détoxifiant et régénérant qui convient aussi bien aux jeunes enfants, aux personnes fatiguées, malade ou âgées mais également aux personnes souhaitant préserver leur capital santé et entretenir leur bien-être physique, émotionnel et mental.
Il réduit également les terrains allergiques, convient aux personnes intolérantes aux protéines du lait de vache et peut être utilisé pour les nourrissons en substitution du lait maternel.
Le lait d’anesse stimule et renforce les défenses du système immunitaires de l’organisme en augmentant le nombre d’anticorps, il participe au maintient d’un bon fonctionnement cardio-vasculaire, en régulant la pression artérielle, il est également bénéfique pour toute la sphère digestive. Ses ferments renforcent la flore intestinale, améliorent le transit et favorisent la détoxification du foie. Le lait d’anesse est un acteur précieux dans la lutte contre l’immuno-déficience lors de chimiothérapie ou de maladie de longue durée.
Le lait d’anesse a également des actions antimicrobienne et anti-inflammatoire apportant de nombreux bienfaits pour le fonctionnement du corps

Que contient le lait d’ânesse ?

Dans le lait d’ânesse nous retrouvons :
  • Des vitamines A, B1, B2, B6, D, C, E
  • Des minéraux et oligo-éléments: calcium, magnésium, phosphore, sodium, fer, zinc.
  • Des peptides antimicrobiens (lysozymes, lactoferrine)
  • Des protéines (albumine, immunoglobulines, …)
  • Des alkylglycérols (intervenant dans la réponse immunitaire)
  • Des acides gras essentiels (Omega 3, Omega 6)